Questions ? 02 437 96 68

Comment préparer le test de raisonnement abstrait Selor

Ce test utilise des données diagrammatiques pour évaluer vos capacités de raisonnement abstrait. Chaque question est composée d’une série de diagrammes constituant une suite logique ou suivant certaines règles sous-adjacentes. Sachez que seules les questions avec boutons sont présentées sur le site du SELOR. Pour les autres types de questions (dés et dominos), on ne trouvait jusqu’à maintenant que très peu d’exemples et peu ou pas d’explications sur la façon d’arriver à la bonne réponse.

Si vous devez passer le test, voici ce que vous devez savoir : 

  • Test niveau A (enseignement universitaire ou enseignement supérieur de type long) : les symboles prennent la forme de dominos
  • Test niveaux B (enseignement supérieur de type court) et C (enseignement secondaire supérieur) : les symboles sont des dés ;
  • Test niveau D (enseignement secondaire inférieur ou aucun diplôme) : les symboles sont des boutons.

Nous vous présentons quelques techniques pour mieux vous préparer. Sachez que nous donnons de séances de formation aux candidats qui doivent passer le test de raisonnement abstrait. Je veux avoir plus d’info


Voici quelques exemples de questions du test de « capacité de raisonnement abstrait » du Selor, issu du test d’entraînement en ligne du selor.

Exemple 1

Nous allons montre, étape après étape comme, il faut répondre à ce type question.

Nous insistons, il vous faut de l’entrainement pour préparer votre test. Plus d’info sur nos séances de préparation aux tests SELOR (raisonnement abstrait et numérique)

C’est assez facile de deviner le principe : chacun des cinq « boutons« , lorsqu’il est sélectionné, produit une transformation sur la figure de base.

Cette question fait partie des questions faciles du test. On observe que les deux premières figures changent de forme :

  • Le cercle devient un carré, le carré devient un cercle.
  • Puisque le bouton 2 est sélectionné pour ces figures, mais pas pour la troisième, on devine donc que l’action de ce bouton est le changement de la forme.
  • Le bouton 1 est sélectionné pour les trois figures. On peut aussi deviner son action : il change la taille de la figure. Quand la figure de base est petite, la figure finale est grande, et vice-versa.
  • Le bouton 3 est sélectionné pour la première et troisième figures. Nous avons vu que le grand cercle de la troisième figure se transforme en petit cercle par le bouton 1. Il reste à ajouter le trait horizontal pour obtenir la figure finale. On devine donc que c’est l’action du bouton 3 : il ajoute le trait horizontal.

Sur la première figure de base, il y a un trait horizontal, et il n’y est plus sur la figure finale. L’action de ce bouton est donc d’ajouter un trait horizontal s’il n’y en a pas, et de le supprimer s’il y en a un.

On dispose de 1min30 pour répondre à chaque question du test d’entrainement en ligne. Ce n’est pas facile de faire ce raisonnement en un temps si court. D’où, la nécessité de s’entrainer pour acquerir des automatismes. Nous organisons des séances des formation en groupe ou en cours particuliers. voir plus d’info.

Exemple 2

 

Cette question semble plus compliquée, il va donc être difficile de trouver la solution en 1min30 si on n’a pas tous les outils. 

Ce qu’il faut faire

Il faut convertir  les « boutons » en des numéros, cela  parait plus facile. Le premier bouton devient donc 1, le deuxième 2, etc …

On peut être tenté d’aller chercher la signification uniquement des boutons dont on a besoin. C’est un mauvais calcul puisque on se trompe plus facilement en le faisant. Le mieux est de noter tous les boutons et d’en chercher la signification puis seulement de résoudre l’énigme.

Les différentes significations, si on part de l’exemple, semblent être: couleur, taille, forme, horizontal, vertical 

Pour trouver la signification des boutons, il y a plusieurs méthodes:

  • la première consiste à noter tous les changements ligne par ligne, puis chercher les changements communs pour les boutons qui s’appliquent à plusieurs lignes et déterminer les boutons restant par élimination
  • la deuxième consiste à comparer deux lignes qui ont un bouton en commun et un qui ne l’est pas. Quand on a trouvé le changement commun aux deux lignes, on a aussi trouvé le changement de l’autre bouton. Cette méthode-ci me parait plus économe au niveau de l’espace pris sur la feuille de brouillon
  • dans tous les cas, il faut noter sur la feuille de brouillon les différents boutons (1, 2, 3 par exemple) utilisés dans l’énigme et puis noter à côté une notation abrégé comme par exemple F (forme), H (horizontal), V (vertical), C (couleur), P (permutation), T (taille) etc.

Il faut bien comprendre qu’aucun de ces exercices n’est vraiment difficile. Mais l’ennemi c’est le temps et ça demande une excellente organisation !

Voici la liste de transformations possibles :

  • T : change la taille de la figure
  • C : change la couleur de la figure
  • F : change la forme de la figure
  • — : ajoute/supprime un trait horizontal
  • | : ajoute/supprime un trait horizontal
  • P : permute les figures

Dans cette question, il y a deux figures de base à chaque ligne. Il faut aussi savoir que chaque bouton produit la même transformation sur les deux figures.

Avec cette liste de transformation et le fait que chaque bouton produit la même transformation, il devient aisé de voir que :

  • le bouton 1 ajoute/supprime un trait vertical
  • le bouton 2 permute les figures
  • le bouton 3 change la taille

Exemple 3

Dans cet exemple, nous vous proposons de répondre à une question du test de niveau A.

Le test se présente de la manière suivante :

  • deux formes imbriquées. Une grande et une petite.
  • Un ou deux dominos. Avec une partie haute et une partie basse.
    • Un chiffre sous forme de points (comme dans un domino) dans la partie haute et basse du domino.
    • L’absence de point peut exister et ne constitue pas, ici, un chiffre (cela aurait pu être zéro) puisqu’il ne provoque pas de changement.
  • Deux formes imbriquées changées selon les chiffres du domino.
  • Cela répété sur trois lignes
  • Enfin, à droite, deux formes imbriquées et un ou deux dominos
  • Et tout en bas, cinq solutions possibles

  • On remarquera donc qu’il y a 6 significations possibles et que les chiffres dans les dominos vont de un à six.
  • La partie haute et basse du domino s’occupent chacun d’une des deux formes (la grande ou la petite)
  • Autre chose importante, il y a plusieurs « écran de base ».
    Les écrans de base sont indiqués en haut à gauche. Série 1, 2, 3 …
    Tant que nous sommes dans le même, les chiffres signifient la même chose et la partie haute et basse du domino changent la même forme.

Dans cet exemple, la partie haute du domino modifie la petite forme. La partie basse modifie la grande forme (si vous connaissez l’un vous connaissez l’autre, cela n’arrive jamais que les deux parties modifient la même chose).

La réponse est D.

  1. La première chose à faire est de découvrir quelle forme, la partie haute ou basse change. Et le noter. Dans les premiers exercices, il y a toujours un domino avec une partie vide. Cela permet de savoir quelle forme la partie non vide change. Une fois qu’on sait cela, c’est très facile. Il suffit simplement d’observer quel action fait chaque chiffre et le noter sur la feuille.
  2. Ensuite, le deuxième niveau de difficulté est de ne plus avoir que des dominos complets. Ou d’avoir deux dominos côte à côte. Pour trouver si c’est la partie haute ou basse qui est modifiée, il faut aller chercher le même chiffre qui est présent deux fois en haut ou en bas. Et puis chercher les changements similaires sur la petite ou grande forme.

2 Comment(s)

  • by Honnay Posted 20 juillet 2019 9:29

    Quand donnez vous une forlatio

    • by RSE Posted 27 août 2019 8:18

      Nous donnons la formation durant l’année. En semaine du lundi au samedi de 9h à 17h. la formation se donne en groupe ou sous forme de coaching individuel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos & Inscription, nos conseils pédagogiques sont à votre écoute 02 437 96 68