Comment faire un planning d’étude parfait

Comment faire un planning d’étude parfait

“Votre efficacité est directement proportionnelle à votre capacité de vous détendre.” (David Allen, inventeur de la méthode de gestion des priorités quotidiennes “Getting things done”)

Nous voulons parler du fameux planning : tous le connaissent, très peu d’étudiants l’emploient réellement (ils utilisent en fait des pseudo-plannings!), beaucoup l’ont un jour essayé mais sans succès (à nouveau ils n’ont utilisé qu’un pseudo-planning…).

 

Pourquoi un planning ?

  • Pour gérer son temps ! Autrement dit : ne pas être pris de court, avoir le temps de vérifier, valider ses connaissances et surtout éviter la procrastination !
  • Pour se mettre la pression, doser correctement le stress, favoriser la concentration : le planning est un véritable baromètre.
  • Pour pouvoir évaluer en temps réel ses progrès, s’encourager, tenir ses engagements, se donner une discipline.

Le planning d’étude permet d’avoir une vue d’ensemble de ses objectifs d’étude.  Quand on connait ses objectifs on peut mieux s’organiser, se motiver et doser ses efforts.

Comment s’y prendre ? – 3 étapes pour réaliser un planning d’étude parfait !

  1. Décider du nombre d’heures d’étude par jour et du rythme de travail.

Par exemple:

  • 9 heures d’étude, 8 heures de sommeil, 7 heures de pause
  • 9 heures de travail = 6 X 1h30′ d’étude intensive
  • 7 heures de pause = pour se récompenser, se détendre pleinement, changer d’air et d’activité (bouger, respirer, ne plus réfléchir!)
  • Veillez à tenir compte des moments de la journée où vous êtes le plus rentable.
  • La dernière période d’1h30′ doit toujours être consacrée à une auto-évaluation: s’interroger (en parlant et/ou en écrivant) pour contrôler ce qui est acquis ; corriger ce qui est insatisfaisant ; chercher des trucs pour ne plus oublier.
  • Lors de l’auto-évaluation, il est important de commencer par restituer le fil conducteur de la matière étudiée et de préciser ensuite point par point.
  1. Pour chaque cours, faire un état des lieux complet (check list)

  • Quantité de matière
  • Difficulté: liée au type de contenu (explicatif, descriptif, démonstratif, appliqué, etc.)
  • État d’avancement de l’étude: normalement un résumé et/ou des synthèses ont déjà été réalisés
  • Affinité pour la matière: moins j’aime, plus j’ai tendance à moins et mal étudier!
  • Type d’examen et de questions: déterminez quelles sont les exigences et préférences de chaque professeur
  1. Déterminer le nombre d’heures nécessaire pour l’étude de chaque matière.

Le planning couvre 3 périodes successives :

A. Etude de chaque matière B. Zone tampon de 24-48h (combler un retard, souffler) C. Examens précédés d’une période de révision finale

Les matières peuvent être étudiées en suivant l’ordre inverse des examens: c’est le cas lorsqu’un temps de révision suffisant précède chaque examen. Mais il arrive que l’on doive étudier en priorité des matières qui n’ont pas été suffisamment travaillées durant le quadrimestre !

Pour les matières théoriques: ne pas mémoriser page après page (étude linéaire), mais toujours de manière hiérarchique (couche par couche, du plus général au plus détaillé!)

Décidez à l’avance si vous étudiez 1 ou 2 matières différentes par jour

Si 2 examens se suivent de très près, la révision finale doit être incluse en fin de période A (où bien entre deux autres examens qui seraient par contre bien espacés)